Vous êtes ici : Accueil / Qualité de l'air / Mesures / Stations de mesures / Historique

Historique

PM10

Evolution du nombre de stations de mesure des concentrations de PM10. Ces stations regroupent à la fois les stations des réseaux télémétriques ainsi que les stations utilisées dans le cadre d’études spécifiques. Le nombre de stations de mesure PM10 en Belgique est passée de 20 en 1997 à 67 en 2015. Etant donné que le nombre de stations de mesure en 2004 était nettement inférieur à celui de 20152, l’incertitude liée aux valeurs interpolées, et en particulier aux moyennes annuelles, était plus élevée au cours de ces premières années. Pour la Wallonie, on peut également constater un net accroissement du nombre de stations de mesures entre 2007 et 2008.

pm10_stations_2015

PM2.5

Evolution du nombre de stations de mesure des concentrations de PM2.5. À nouveau, celles-ci comprennent à la fois les stations des réseaux télémétriques et les stations utilisées dans le cadre d’études spécifiques. Le nombre de stations de mesure de PM2.5 a sensiblement augmenté, passant de 5 en 2000 à 41 en 2015. Etant donné que le nombre de stations de mesure en 2008 était nettement inférieur au nombre de stations en 2015, l’incertitude des cartes interpolées est plus élevée au cours des premières années. Ce phénomène est particulièrement marqué pour la Wallonie puisqu’aucune concentration de PM2.5 n’y était mesurée avant 2008.

pm25_stations_2015

 

Ozone

Evolution du nombre de stations de mesure des concentrations d’ozone. Celles-ci comprennent à la fois les stations des réseaux télémétriques et les stations utilisées dans le cadre d’études spécifiques. Le nombre de stations de mesure de l’ozone a augmenté de 12 en 1990 à 41 en 2015. Etant donnée que le nombre de stations de mesure en 1997 était nettement inférieur à celui de 2015, l’incertitude liée aux valeurs interpolées et aux valeurs qui en découlent est plus forte au cours des premières années.

o3_stations_2015

 

Dioxyde d'azote

Evolution du nombre de stations où l’on mesure la concentration de NO2. Elles comprennent à la fois les stations des réseaux télémétriques, les stations utilisées dans le cadre d’études spécifiques ainsi que les stations gérées par les producteurs d’électricité et la Fédération pétrolière belge en collaboration avec les administrations régionales en charge de l’environnement. Le nombre de stations de mesure de NO2 a augmenté de manière importante en passant de 26 stations en 1990 à 91 en 2015. Etant donné que le nombre de stations de mesure en 1997 était nettement inférieur à celui de 2015, l’incertitude de la méthode d’interpolation (et des résultats qui en découlent) est plus forte au cours des premières années.

StationsNO2_2012

 

Dioxyde de soufre

Evolution du nombre de stations où l’on mesure la concentration de SO2. Elles comprennent à la fois les stations des réseaux télémétriques, les stations utilisées dans le cadre d’études spécifiques ainsi que les stations gérées par les producteurs d’électricité et la Fédération pétrolière belge en collaboration avec les administrations régionales en charge de l’environnement. Le nombre de stations de mesure de SO2 a baissé de 81 en 1990 à 55 en 2015. Les valeurs interpolées présentent une plus grande incertitude durant les années où les stations de mesure sont moins nombreuses.

StatoinsSO2_2012